Danse Thérapie

Combiner Danse et Gestalt-thérapie ?


Respectivement praticiens en danse libre et en psychothérapie, nous nous retrouvons sur le même constat : notre évolution personnelle est passée par un mélange et des allers-retours entre pratique corporelle et psychothérapie . Dans notre pratique aujourd'hui, nous souhaitons proposer des ponts entre ces deux composantes aux personnes que nous accompagnons.


D’un côté, lors d’une séance de danse libre, la majorité des personnes peuvent vivre un état de lâcher prise et d’abandon, qui est souvent décrit comme se laisser complètement aller, se sentir libres et sans contraintes mentales, se faire du bien au corps sans avoir à faire quelque-chose de compliqué ou de préparé. C’est aussi cette impression que le geste et l’intentionnalité sont directement reliés, ce qui permet de retrouver une satisfaction d’avoir prise sur les événements et parfois accéder à un sentiment d’extase ou de pleinitude.


D’un autre côté, lors d’une séance de psychothérapie, il est possible de prendre le temps d’explorer un sujet ou des ressentis par rapport à des situations concrètes : une relation, une situation de travail ou de famille, une relation amoureuse, un projet de vie, un regard sur le monde. L’interaction avec le thérapeute peut être aussi un lieu de prise de conscience de notre manière d’être au monde et en relation. Il s’agit d’une approche où le corps est souvent statique, mais l’imaginaire et le cognitifs, ainsi que les émotions et les sensations peuvent être extrêmement mobilisés.



Deux pratiques, une posture


Nous faisons le pari que ces deux espaces, l’un dansé avec un groupe, l’autre exprimé verbalement et face à une personne de confiance, peuvent être intimement liés et complémentaires. Notre intention est de vous ouvrir la possibilité d’expérimenter la combinaison des deux propositions en assurant une cohérence entre elles par nos postures.


En effet, un point crucial nous relie entre praticiens : nous ne savons pas pour l’autre, nous ne connaissons pas le chemin juste pour la personne qui vient vers nous, nous n’avons pas de présupposé sur ce qu’elle veut et va créer. Notre travail consiste à laisser absolument se vivre ce qui se vit intérieurement, dans le mouvement, dans les mots et les émotions, et simplement être là à côté, en présence, pour faire ce bout de chemin ensemble.


A partir de cette posture, nous permettons à la personne :

  • de s’approprier pleinement les mouvements dans son corps grâce à la danse libre, avec un regard extérieur diffus, diverse, tout en restant dans un espace d’abandon, de confiance et de non jugement qui donne toute sa place au corps physique en mouvement

  • ET d’explorer, déplier l’expérience en psychothérapie, dans un espace relationnel à la fois soutenant et engageant, pour mettre en mots et conscientiser l’expérience intérieure vécue.


Nous pensons qu’un va et vient entre ces deux pratiques peut aider à donner forme aux expériences dansées dans le concret du quotidien et des relations ((majoritairement verbales et émotionnelles, mais pas toujours très physiques), et peut aider dans l’autre sens à ressentir plus subtilement les mouvements de la vie en nous cherchant à s’incarner.



Vous souhaitez explorer ces deux espaces ?


Nous vous invitons à simplement participer à un espace de danse libre et à un espace de thérapie, puis à cultiver des ponts pour nourrir chaque expérience :

  • Lorsque je suis en relation avec mon ou ma thérapeute, je peux focaliser sur un sujet qui compte pour moi, et mettre des mots sur des ressentis et des émotions et voir où cela me mène. Ou je peux amener des vécus de danse pour les explorer.

  • Lorsque je suis dans l’espace de danse, je peux amener le même sujet déjà exploré et voir comment ça bouge en moi, ou alors découvrir un nouveau sujet qui émerge et que je pourrai approfondir avec mon ou ma thérapeute.


Nous vous proposons particulièrement de participer aux ateliers de danse libre animés par Christophe, et à vous engager dans un travail thérapeutique avec Maïté, pour la cohérence des postures. Mais vous pouvez bien entendu faire le choix d’autres pratiques corporelles ou d’autres praticiens qui vous conviennent.


Si vous choisissez d’explorer les espaces proposés par Maïté et Christophe :

  • Vous pouvez nous signaler votre souhait d’explorer les deux espaces, ce qui nous permettra de vous accompagner à faire des ponts. Vous pouvez aussi faire ces ponts par vous même sans nous le signaler : l’essentiel est ce que vous en faites pour vous-même !

  • La confidentialité des deux espaces est respectée : nous gardons l’entière confidentialité de ce qui se passe dans chacun des espaces : c’est vous et vous seul.e qui décidez de ce que vous amenez d’un espace à l’autre.